Études·Designer graphiste

3 pages d’un calendrier #1

Pour un devoir de ma formation de Designer graphiste, il est demandé de réaliser 3 pages d’un calendrier.

Afin de pousser au maximum mes capacités, j’ai choisi de réaliser l’intégralité du calendrier afin de poursuivre une ligne éditoriale.
Les consignes données dans le devoir résidaient principalement à ce que chaque mois soit représenté par une caractéristique principale, une particularité (évènement, climat,…), sur un format imposé (A4). Aussi, l’objectif principal du devoir était de vérifier la maîtrise d’une ou plusieurs techniques utilisées.

La principale difficulté rencontrée pour ma part fût la recherche des caractéristiques de chaque mois, en évitant de tomber dans des clichés trop faciles. Ensuite, j’ai tenté de contrebalancer avec mon style graphique habituel, où j’ai plutôt tendance à jouer avec des photomontages, de parfois trop « remplir » mon document et de me concentrer sur de multiples détails, pour m’essayer à un style graphique très épuré, presque minimaliste, tout en suggestion.

J’ai passé 8h30 à réaliser ce calendrier, de l’élaboration des croquis à l’impression, en passant par les dates exactes pour 2015 et un maniement des outils Photoshop totalement différent de mes habitudes.

Calendrier

Dans le cadre du devoir, j’ai seulement envoyé le mois d’Avril, Mai et Septembre. Bien que mes objectifs personnels ont été « validés » (reconnaissance d’un style graphique épuré), ce n’était apparemment pas du tout ce qui était attendu dans le cadre de ce devoir.
Après appel au professeur qui m’a corrigé, j’ai pu avoir des explications supplémentaires : même si l’utilisation d’une seule technique est autorisé, il est fortement recommandé (voir indispensable si l’on veut réussir ce devoir) d’utiliser plusieurs techniques plastiques. De même, même si l’utilisation de l’outil informatique fait parti des techniques proposées, il est préférable de se tourner vers d’autres techniques (collage, peinture, dessin, etc…).
Je vais donc recommencer ce devoir, sous une toute autre approche.

Par ailleurs, j’ai envoyé mon calendrier complet à un professeur de design qui m’a fait part de ses impressions : « Tu as une bonne idée de départ mais l’ensemble reste plat, il ne se passe pas grand chose. Joue davantage sur les contrastes, quelques accidents graphiques pour animer et dynamiser l’ensemble. Ton rendu reste « trop sage », trop déco. Soit plus graphique, surtout si tu utilises l’ordi. »

Malgré une mauvaise note, je trouve l’expérience enrichissante. L’importance de demander des informations complètes dès le début du travail (il se peut maintenant que j’appelle les professeurs pour avoir des informations supplémentaires sur bons nombre de devoirs), comme lors d’une commande client. Recommencer sur un même thème permet également de développer sa créativité, sa vision d’une même consigne. Et surtout, prendre note des critiques données sur un travail effectué pour s’améliorer les prochaines fois.

Note : 6 (à refaire)

Commentaires :
J’ai du mal à « voir » où sont passés les 8h30 car ce que vous proposez est extrêmement simpliste graphiquement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s